PRESENTATION

CEDDA/I2E est dirigé par un expert confirmé dans les domaines Santé-Sécurité au Travail, Évaluation des impacts environnementaux et social des procédés et process industriel.

Titulaire d’une Thèse professionnelle en Évaluation Environnementale et Conduite de projets à l’ESA (École Supérieure d’Agriculture d’Angers), Ousmane DRAME a bénéficié d’expérience diverses aussi bien dans les pays du Nord (France et Belgique) que dans les pays du Sud

 

Dénomination établissement, CEDDA/I2E (Centre Africain pour l’Environnement et le Développement Durable/Institut d’Etudes pour l’environnement)

Adresse, Liberté 6 Extension, Villa N°6761, Dakar

Statut, SARL (Société Anonyme à Responsabilité)

Capital, UN MILLION (1 000 000 FCFA) FCFA

Tel 774365748 ousmanedrame.cedda@gmail.com à remplacer par les nouvelles adresses

 

2.1. Présentation

BECES se propose de mettre en place un institut de formation dans (i) les sciences de l’environnement, (ii) le Développement Durable, (iii) les sciences de gestion dénommé CEDDA_I2E (Centre Africain pour l’Environnement et le Développement Durable Institut d’Etudes pour l’Environnement). Le CEDDA_I2E se veut avant tout un creuset de promotion des compétences avérées permettant d’explorer les opportunités d’emploi liées Développement Durable.

 

Les services du CEDDA_I2E concerneront en priorité les acteurs en charge des questions environnementales, de changement climatique, de Sécurité dans les entreprises, de passation de marchés. Mais aussi, les ressources humaines chargées de la mise en œuvre des politiques de développement durable dans les différentes directions ministérielles, des ONG, des collectivités locales etc.

 

L’objectif immédiat est de faire émerger dans ces secteurs un bassin d’experts, de conseillers, de praticiens et de formateurs pour une diffusion à grande échelle des concepts et pratiques liés à la Santé-Sécurité au Travail, à l’Environnement, au changement climatique, aux marchés publics durables et au Développement Durable.

 

Vision

 

2.2. Mission

Faire de la formation, la base des activités pour appuyer les organisations –entreprises, ONG, écoles, etc.- dans le processus de conduite de changement pour une prise en compte explicite et sélective des enjeux et des principes du Développement Durable dans le développement économique et social.

 

2.3. Orientation stratégique

L’orientation stratégique donnée au CEDDA_I2E repose sur la nécessité de capitaliser les résultats et les leçons apprises dans les différentes missions d’Etudes, de Conseil et de Formation[1] du pôle « ETUDES ». Il s’agit de partager, vulgariser les « Best Practices » en matière environnementale, de sécurité et prévention des pertes, de développement durable. Sur cette base, les principes ci-après guideront les actions et initiatives de CEDDA_I2E.

F  Le partage du savoir-faire du pôle « ETUDES » en les intégrant dans les programmes de formation ;

F  Le Développement de réseau de relation avec les instituts, les organismes de développement, le secteur industriel et bancaire en mettant l’accent sur des partenariats dynamiques ;

F  L’intervention d’une proportion assez élevée de praticiens expérimentés dans les différents enseignements ;

F  La capitalisation, modélisation, expérimentation et plaidoyer sur les résultats obtenus dans les différentes missions d’études, de conseil, de formation et de recherche action ;

 

2.4. Enjeux

La formation dans les filières Environnement, changement climatique, Sécurité, marchés publics durables et Développement Durable constitue aujourd’hui un enjeu stratégique en vue d’anticiper et de maitriser les impacts des processus de productions et des process. L’approche repose sur une démarche d’anticipation des conséquences négatives des activités humaines. En d’autres termes, il s’agit de former des citoyens capables d’intégrer ou de porter les différents enjeux environnementaux, sociaux et économiques- du Développement Durable dans les tous secteurs d’activités.

 

C’est autour de ces enjeux que le CEDDA_I2E compte constituer les bases fondamentales des enseignements à dispenser. Le projet consiste avant tout à :

F  Contribuer à la promotion du développement durable par le renforcement de capacités ;

F  Contribuer à la formation de cadres compétents capables d’intégrer les principes de Développement Durable dans l’élaboration et la mise en œuvre des projets, programmes et politiques publiques ;

F  Favoriser une insertion professionnelle plus efficace par l’exploration des opportunités d’emploi offertes par le DD et le financement vert ;

 

2.5. Défis

L’ambition de mettre en place un dispositif de promotion de la formation sur l’Environnement, le changement climatique, la Sécurité, les marchés publics durables, la RSE, l’ISR, l’efficacité énergétique, l’écoconception doit avant tout relever le défi de disposer de compétences avérées dans ce domaine. En effet, les compétences disponibles ont souvent un caractère sectoriel, parcellaire et localisé ; ne prenant pas en compte la triple dimension des enjeux environnementaux, économiques, sociaux et de bonne gouvernance.

 

L’autre défi porte sur l’exigence d’intégration et de prise en compte effective et sélective de l’environnement, du changement climatique, de la sécurité et de la santé au travail, du développement durable et de la RSE dans les politiques, stratégies et programmes nationaux de formation et de recherche.

 

Le troisième défi consiste à établir de solides passerelles entre les enseignements reçus et le marché de l’emploi c’est-à-dire les besoins spécifiques des organisations de manière générale et des entreprises en particulier.

 

2.6. Objectifs

Objectif Général

Le CEDDA_I2E vise à contribuer à l’émergence de ressources humaines qualifiées pour l’atteinte efficace des Objectifs du Développement Durable dans un contexte de mondial marqué par les changements climatiques.

 

Objectifs spécifiques

De manière spécifique, il s’agira de :

F Doter les étudiants et cadres en activité d’outils et de méthodes permettant d’intégrer la dimension environnementale, changement climatique, sécurité dans les activités, produits et services ;

F Mettre sur le marché de l’emploi des compétences et de l’expertise capables d’explorer les opportunités liées au Développement Durable à travers les financements verts ;

F Contribuer aux initiatives nationales en vue de créer une plateforme intégrée pour la promotion du développement durable ;

F Prendre en compte les objectifs du Développement Durable dans l’élaboration des politiques publiques.



[1] Pendant plus d’une décennie, BECES a réalisé des missions d’études, de formations et de conseil dans les domaines de l’évaluation environnementale, de la Sécurité et de la Prévention des pertes, de l’assainissement et du Développement Durable.